Quand la ponctuation n’est pas là… les mots dansent

J’ai vu, Monsieur, que vous mettiez un point d’honneur

A la virgule près, à la ponctuation.

Elle, qui semblait soudée par un trait d’union

A notre accent grave, à défaut d’être chanteur.

 

Laissez-moi, un temps, la mettre entre parenthèses

Pour que mes mots chantent aigu, voire circonflexe

Et qu’ils dansent entre guillemets et sans complexes

Supprimons la cédille qu’ils soient plus à l’aise !

 

Regardez-les comme ils se donnent l’accolade.

Point d’interrogations, trêve d’alinéades !

 

Ils ne vivent plus à ses crochets… enfin libres

Plus de majuscules, non plus de minuscules,

Tout en suspension et tout en déséquilibre.

N’ayez crainte, Monsieur, que les mots se bousculent !

 

Point d’exclamations ! Rendez-vous à l’évidence :

Quand la ponctuation n’est pas là… les mots dansent.

Quand la ponctuation n'est pas là... les mots dansent  ponctuation-copie-300x201

Publié dans : ||le 29 septembre, 2013 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

Fleurdelacour |
Guilhemorand |
Abadamfjs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Freewomen
| Nataliemouret
| Laplumeduphenix